Sécheresse vaginale
La sécheresse vaginale est un symptôme courant chez les femmes en période de ménopause ET de périménopause. Elle fait partie de ce que l’on appelle le “syndrome génito-urinaire de la ménopause” (SGUM). Il est dû à la diminution des niveaux d’œstrogènes, qui entraîne un manque de lubrification et un inconfort dans la zone vaginale. Le SGUM peut également se traduire par des infections de la vessie et des fuites urinaires, entre autres symptômes.

Environ 70 % des femmes ménopausées et périménopausées souffrent de sécheresse vaginale et/ou d’autres symptômes du SGUM. Il s’agit d’un symptôme répandu qui peut avoir un impact sur le fonctionnement sexuel et la qualité de vie en général.

Les traitements les plus efficaces de la sécheresse vaginale comprennent l’œstrogénothérapie locale, qui peut être administrée sous forme de crèmes, de comprimés ou d’anneaux vaginaux. Les options non hormonales telles que les hydratants et lubrifiants vaginaux peuvent également apporter un soulagement et améliorer le confort pendant les rapports sexuels.

En moyenne, environ 70 à 80 % des femmes signalent une réduction des symptômes de la sécheresse vaginale deux mois après le début du traitement de la ménopause, qu’il s’agisse d’une œstrogénothérapie locale ou d’options non hormonales.

Prenez rendez-vous
Prendre rendez-vous
BOOK A CONSULTATION