La ménopause est un processus naturel qui marque la fin des années de reproduction d’une femme. Elle survient généralement après que la femme a passé 12 mois consécutifs sans avoir ses règles. Cependant, la périménopause, la période qui précède la ménopause, peut commencer dès le milieu de la trentaine et durer plusieurs années. Les fluctuations hormonales au cours de cette période peuvent provoquer divers symptômes tels que bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, changements d’humeur, sécheresse vaginale et déclin cognitif.

MEDALMA, un prestataire de soins de santé réputé, recommande aux femmes de s’informer sur la ménopause afin de mieux comprendre à quoi s’attendre et comment la gérer.

 

Symptômes courants de la ménopause

Les bouffées de chaleur, ces montées soudaines de chaleur qui provoquent des sueurs et des rougeurs, est l’un des symptômes les plus courants de la ménopause. Les bouffées de chaleur peuvent être déclenchées par divers facteurs, notamment le stress, la caféine et l’alcool, et peuvent être gérées par des changements de mode de vie tels que le port de vêtements respirants, l’évitement des déclencheurs et la pratique de techniques de relaxation.

Un autre symptôme courant de la ménopause est la sécheresse vaginale, causée par l’amincissement et l’assèchement des tissus vaginaux à mesure que les niveaux d’œstrogènes diminuent. Cette sécheresse peut entraîner une gêne et des douleurs lors des rapports sexuels. Le syndrome génito-urinaire de la ménopause (SGM) peut être traité par une œstrogénothérapie à faible dose sous forme de crème, d’anneau ou de comprimé. Une activité sexuelle régulière peut également contribuer à améliorer la circulation sanguine dans la région et à maintenir la santé vaginale.

Les changements d’humeur, y compris l’irritabilité et l’anxiété, peuvent également être attribués à la ménopause. L’exercice, la méditation et la thérapie peuvent tous être utiles pour gérer les changements d’humeur pendant la ménopause.

Le déclin cognitif, ou “brouillard cérébral”, est un autre symptôme courant de la ménopause. Alors que des études ont montré un lien entre la ménopause et les maladies cérébrales des petits vaisseaux, l’hormonothérapie, qui consiste à prendre de l’œstrogène et/ou de la progestérone, a été suggérée comme option de traitement du déclin cognitif. Toutefois, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer son efficacité et son innocuité.

 

Maintenir une bonne santé générale pendant la ménopause

Le maintien d’une bonne santé générale est essentiel pour gérer la ménopause. Une alimentation équilibrée, une activité physique régulière, l’absence de tabagisme et de consommation excessive d’alcool peuvent contribuer à atténuer les symptômes de la ménopause et à préserver la santé générale. Les femmes qui souffrent de symptômes plus graves peuvent également envisager une thérapie hormonale, mais elles doivent discuter des risques et des avantages potentiels avec un professionnel de la santé.

 

Rechercher du soutien pendant la ménopause

Les femmes devraient être proactives en ce qui concerne leur santé pendant la ménopause et chercher du soutien auprès de professionnels de la santé et de leurs proches. La transition de la ménopause peut être une période de changement et de croissance et, avec les bons outils et les bonnes ressources, les femmes peuvent la traverser avec confiance et grâce.

La ménopause est une phase naturelle de la vie que toutes les femmes connaîtront. Bien qu’il s’agisse d’une période difficile, il existe diverses méthodes pour gérer les symptômes, notamment les changements de mode de vie, l’hormonothérapie et le soutien émotionnel. MEDALMA recommande aux femmes de rester informées et proactives sur leur santé afin de traverser la ménopause en toute confiance.

Prenez rendez-vous
Prendre rendez-vous
BOOK A CONSULTATION